JOURNÉE D’ÉTUDE
En partenariat avec le PTR LSCC-CAMES et LADYLAD-UFR LLC
« DYNAMIQUES DU DISCOURS ELECTORAL EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE »
VENDREDI 12 FÉVRIER 2021
UNIVERSITÉ FÉLIX-HOUPHOUET BOIGNY
ABIDJAN-CÔTE D’IVOIRE

Coordination :
-Dr. COULIBALY Nanourougo, Maître de Conférences, UFHB
-Dr. GOUNOUGO Aboubakar, UFHB
-Mlle KISSI Mireille, Doctorante, UFHB

ARGUMENTAIRE
De nombreux pays d’Afrique francophone entament une nouvelle décennie avec l’organisation d’élections générales qui devraient permettre à leur peuple de se doter de gouvernants capables de conduire leur destinée. Malheureusement, bien souvent, cette étape décisive de l’histoire politique des peuples et des nations suscite bien des passions et des doutes. En Côte d’Ivoire, de façon spécifique, l’instabilité et la transhumance chronique des acteurs politiques, les alliances idéologiques, la plupart du temps contre-nature, contribuent, à travers le relèvement des enjeux politiques, au renforcement du caractère engageant et vif des élections présidentielles de 2020.
Le discours électoral, en tant qu’il est objet et champ de recherche interdisciplinaire, rend compte de la vitalité, du dynamisme et de l’attractivité de cette période spéciale des compétitions politiques. Il est désormais loin, le temps où les paradigmes de Columbia ou de Michigan fournissaient avec exhaustivité des réponses à la problématique de l’influence des discours électoraux sur les choix des électeurs par l’explication axée sur les déterminismes socio-religieux. Avec l’avènement, à la fin du 20ème siècle, de l’homo economicus et de l’électeur versatile, le discours électoral est désormais chargé de spécificités performatives, illocutoires et perlocutoires qui enrichissent la parole politique dans un tel contexte.
Le discours électoral constitue ainsi pour les acteurs politiques un canal idéal de persuasion des électeurs– dans une finalité de conquête ou de maintien au pouvoir – et un moyen de communication pouvant servir la cause de la recherche et de la culture pérenne de la paix et du vivre ensemble en vue d’atteindre à la cohésion sociale. Il est à propos de le questionner en tant qu’il est le résultat, pour paraphraser Maingueneau, de l’intrication de la matérialité textuelle dans un champ de pratiques spécifiques à une société, ici africaine et/ou ivoirienne.
L’objectif de cette journée d’étude est, au-delà de la collecte de données sur le discours de campagne, de dégager les constantes et régularités, les dynamiques discursives et les effets de sens produits en contexte africain. Les réflexions pourront porter sur les références culturelles convoquées par le discours de campagne, ou encore sur les valeurs déclarées ou implicites qui informent la parole des candidats. Elles interrogeront également les formules et expressions qui tendent à se lexicaliser sur la place publique pour traduire les dynamiques de la compétition électorale sans passer par pertes et profits, les procédés de construction de l’ethos en contexte de rivalité électorale. De manière plus précise, les propositions de communication pourraient s’articuler autour des axes de réflexion suivants :
– La mise en discours de l’offre électorale à partir d’un recueil de données ;
– Les stratégies discursives à l’œuvre, qui renforcent ou créent des identités politiques nouvelles ;
– L’émergence de lexiques ou de thématiques inédits
– La conflictualité inscrite dans le discours à partir de données relatives à la violence verbale ou de tout autre élément discursif ;
– Les propositions de perspectives pour un discours électoral apaisé susceptible de contribuer à la cohésion sociale.
– Etc.
Par ailleurs, des travaux plus spécifiques sur le discours de campagne pourront être présentés. Il s’agit par exemple de bibliographies commentées, de comptes rendus d’ouvrages portant sur le discours électoral, de présentations de corpus qui prennent soin de faire ressortir la diversité générique qui prévaut dans le discours électoral.
Les propositions sont à envoyer à Mlle Mireille Kissi à l’adresse suivante : mireille.kissi@gmail.com avec copie mail R2AD (R2Adiscours@gmail.com)

CALENDRIER
-Publication de l’appel : 01 Septembre 2020
-Soumission des propositions : 01 Novembre 2020
-Sélection et notification aux auteurs : 15 Décembre 2020
-Tenue de la journée d’études : vendredi 12 février 2021

BIBLIOGRAPHIE INDICATIVE
AMOSSY, Ruth (2018) (dir.), « La réparation d’image dans le discours de campagne. Perspectives discursives et argumentatives », Langage & Société, n° 164, 2018, 214 p., Paris, Maison des Sciences de l’Homme, ISBN : 978-2-7351-2423-7.
AMOSSY, Ruth (2012), L’argumentation dans le discours, Paris, Armand Colin.
AMOSSY, Ruth (2008), « Argumentation et Analyse du discours : perspectives théoriques et découpages disciplinaires », in Argumentation et Analyse du Discours, n°1, http://aad.revues.org/200
AYEMIEN, Mian Gérard (2013), Analyse de la rhétorique dans les discours politiques en Côte d’Ivoire, Lille, ANRT.
BACOT, Paul (2012), Les mots des élections, Presses universitaires du Mirail, coll. « Les mots de », 2012, 127 p., ISBN : 978-2-8107-0124-7.
BACOT, Paul ; GABORIAUX, Chloé et al. (2016), « Discours présidentiels et de présidentielles », in Mots. Les langages du politique, n° 112, Lyon, ENS Éditions.
BARBET Denis, MAYAFFRE Damon (2009), « 2007. Débats pour l’Élysée », in Mots. Les langages du politique [En ligne], 89, mis en ligne le 30 mars 2011, consulté le 22 juin 2020 URL : http://mots.revues.org/18733 ; DOI : 10.4000/mots.18733
BONHOMME, Marc (2014), Pragmatique des figures du discours, Paris, Honoré Champion.
CHARAUDEAU Patrick (2014), Le discours politique, Paris, Vuibert
CHARAUDEAU, Patrick (2005), Le discours politique – Les masques du pouvoir, Paris, Vuibert.
CHARAUDEAU, Patrick, et MAINGUENEAU, Dominique (2002), Dictionnaire d’analyse du discours, Paris, Seuil.
COULIBALY Nanourougo, (2019) « Moi, président… » ou la mise en scène du clivage sociopolitique béninois », Communication [En ligne], Vol. 36/2 | 2019, mis en ligne le 15 juillet 2019
COULIBALY, Nanourougo (2014) « Procédés argumentatifs dans le débat d’entre deux tours de la présidentielle ivoirienne », in Revue DIRASSAT, N° 17, spécial « Langues et communication ».
COULIBALY Nanourougo (2011), « Manœuvres de persuasion électoraliste dans les discours de Laurent Gbagbo », in revue Interstudia, « Feindre, mentir, manipuler. Culture et discours de la mystification ». Revue du Centre Interdisciplinaire d’étude des formes discursives contemporaine Interstud, N°8, Bacau, Roumanie.
COULIBALY, Nanourougo (2014) « Posture discursive et victoire électorale : le cas d’Ibrahim Boubacar Keïta au Mali » in Argumentation et Analyse du Discours, n°13, http://aad.revues.org/1773
HADDAD, Raphaël, « Le discours de meeting électoral: rituel d’affrontement, médiatisations, communication politique. Analyse du discours de meeting électoral pour l’élection présidentielle française (2002, 2007, 2012) », Linguistique. Université Paris-Est, 2017.
HOUESSOU, Dorgelès (2018) « Le Discours social de l’affrontement sur la toile : Exemples ivoirien et israelo-palestinien », Orphée Goré et Paul-Hervé Agoubli (dir.) Les Réseaux sociaux en ligne, Problématiques des nouvelles transparences, Paris l’Harmattan, Juin.
KERBRAT-ORECCHIONI, Catherine (1984), Le discours politique, Lyon, Presses Universitaires de Lyon.
KERBRAT-ORECCHIONI, Catherine, Le débat le Pen/Macron du 3 mai 2017 : un débat « disruptif », Paris, Harmattan, 2019.
KERBRAT-ORECCHIONI, Catherine (2017), Les débats de l’entre-deux-tours des élections présidentielles françaises. Constantes et évolutions d’un genre, Paris, Harmattan.
KESSE, Adolphe Blé (2016), « Election présidentielle ivoirienne de 2015 : le poids de la crise post-électorale de 2010/2011 », International Journal of Humanities and Social Science, Vol.6, N°10, pp.136-143
LABBE, Dominique et MONIERE, Denis (2010), « Quelle est la spécificité des discours électoraux ? Le cas de Stephen Harper. » in Canadian Journal of Political Science / Revue canadienne de science politique, Cambridge UniversityPress (CUP), 43 (1), pp.69-86. . https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00470154/document

LAZARSFELD Paul, BERELSON Bernard, Gaudet Hazel (1944), The People’s choice, Columbia University Press
LEZOU KOFFI Aimée-Danielle (2012), «la violence verbale comme .un exutoire.De la fonction sociale de l’insulte. » Signes, Discours et Sociétés [En ligne] 8. La force des mots: valeurs et violence dans les interactions verbales, 30 janvier. https: www.revue-signes.info/document.php?id=2614. ISSN 1308-8378.
MAINGUENAU Dominique (2014), Discours et analyse du discours, Paris, Armand Colin
MAYAFFRE Damon, Vocabulaire et discours électoral de Sarkozy : entre modernité et pétainisme. La, Pensée, 2007, pp.65-80.
MAYER Nonna, PERRINEAU Pascal (1992), Les comportements politiques, Paris, Armand Colin
MELEDJE, Djedjro Francisco, « Le contentieux électoral en Afrique », in Pouvoirs, 2009/2 (n° 129), p. 139-155. URL : http://www.cairn.info/revue-pouvoirs-2009-2-page-139.htm

COMITE SCIENTIFIQUE :
-ARDELEANU Sanda- Maria (Universitatea Ştefan cel Mare, Roumanie)
-ANGERMULLER Johannes (Open University, Milton Keynes, UK)
-AMOSSY Ruth, Professeure émérite (Université de Tel Aviv, Israël)
-BACOT Paul, Professeur émérite de sciences politiques (Sciences Po Lyon, France)
-BARRY Ousmane Alpha, (Université Bordeaux Montaigne, France)
-BOHUI H. Djédjé (Université Félix Houphouët-Boigny, Côte d’Ivoire)
-CHARAUDEAU Patrick, Professeur émérite (Université Paris XIII, France)
-CISSE Momar (Université Cheikh Anta Diop, Sénégal)
-DAKOUO Yves (Université de Ouagadougou, Burkina Faso)
-KIYINDOU Alain, Université Bordeaux Montaigne (France)
-LEZOU KOFFI Aimée-Danielle, (Université Félix Houphouët-Boigny, Côte d’Ivoire)
-MAYAFFRE Damon (Université de Nice, France)
-MBOW Fallou (Université Cheikh Anta Diop, Sénégal)
-SIESS Jürgen (Université de Caen et Université de Tel Aviv, France/Israël)

COMITE D’ORGANISATION :
Dr. AYEMIEN Gérard (Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan)
Dr. HOUESSOU Dorgelès (Université Alassane Ouattara, Bouaké)
Dr. ADOU Amadou Ouattara, (Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan)
Dr. YOUANT Yves-Marcel, (Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan)
SORO Débora, (Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan)
DJESSY Zidago Gbagbo (Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan)
SIDIBE Ousmane (Université Félix Houphouët-Boigny, Abidjan)