Langage et société, 171
Diglossie : une notion toujours en débat
Marinette Matthey et Daniel Elmiger (dirs)
Éditions de la Maison des sciences de l’homme , 226 pages
En ligne sur Cairn
PRÉSENTATION
Le dossier rassemble trois textes fondamentaux qui problématisent la question de la diglossie – notion encore largement débattue dans le champ de la sociolinguistique. Marinette Matthey et Daniel Elmiger ont fait le choix de traduire des textes de Charles A. Ferguson (1991, traduit ici par Lucy Garnier et Marinette Matthey), Gaetano Berruto (1987, traduit ici par Daniel Elmiger et Marinette Matthey) et Walter Haas (2003, traduit ici par François Genton, Daniel Elmiger et Marinette Matthey), trois figures incontournables du champ de recherche sur la diglossie. L’article de Berruto traite de la diglossie en contexte italien tandis que celui de Haas l’évoque en Suisse alémanique.
Privilégiant une approche réflexive d’autoconfrontation à des textes historiques qui ont marqué les débats autour du bilinguisme en sociolinguistique, le directeur et la directrice du numéro ont convié Haas et Berruto à revenir sur leurs articles et à rédiger deux courtes contributions sur l’évolution de la notion de diglossie. Pour poursuivre le débat, les responsables ont demandé à Jürgen Jaspers, auteur en 2016 d’un article critique sur la diglossie, de réagir à l’ensemble du dossier.
Un varia de Driss Ablali & Brigitte Wiederspiel sur la parole des sans-voix et de Fabio Scetti sur la promotion de langue portugaise dans deux communautés issues de l’immigration porygaise en Amérique du Nord vient compléter ce dossier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *